Unik Yield Fonds immobilier européen
Stratégie core, core+

Unik Yield vise la constitution d’un portefeuille résilient, composé d’actifs qui ne souffrent pas des aléas du climat économique ou des crises. La stratégie se concentre sur des secteurs contra-cycliques ou agnostiques au climat économique. La sélection d’actifs Européens Core/ Core+ respecte les fondamentaux immobiliers à savoir une localisation idéale, des locataires de premier rang adossés à des baux fermes de longue durée. Le fonds accompagne ainsi de grandes enseignes dans leur développement en Europe.

Cacik Fund SCA SICAV-SIF

  • Premier compartiment

    Approche & sélection d’actifs - Les objectifs d’investissements sont concentrés sur la constitution d’un portefeuille d’actifs très peu sensibles aux aléas du climat économique. UNIK PREMIUM privilégie des actifs immobiliers Prime, de type Core / Core+, à vocation patrimoniale, respectant les fondamentaux immobilier : l’emplacement, la qualité des locataires et des baux fermes de longue durée. La stratégie vise à sélectionner et accompagner des enseignes partenaires selon trois axes sectoriels principaux : les maisons de retraite médicalisées, les entrepôts de logistique e-commerce et les surfaces alimentaires de proximité. S’ajoute à cela, de manière opportuniste et accessoire, un quatrième secteur, les murs d’hôtels.

Notre objectif consiste à identifier exclusivement des actifs de qualité et résilients à moyen et long terme

Les actifs du fonds répondent à une analyse approfondie des évolutions des besoins fondamentaux des consommateurs finaux, amenant une anticipation précise des modes comportementaux. Ils sont concentrés principalement dans des secteurs contra-cycliques ou agnostiques au climat économique. Ainsi, le Fonds accompagne des enseignes* dans leur développement Européen, Suisse et Hors France. La typologie des biens sélectionnés présente un cash-flow récurrent grâce à des rendements réguliers générés par les loyers. La stratégie prévoit de dégager une plus-value par l’arbitrage d’actifs immobiliers en fonction de scénarios sur la maturité des biens et les conditions de marché..

*Le Fonds est exclusivement propriétaire des murs & exclut la gestion / exploitation. Le Fonds analyse la qualité & le modèle d’exploitation des enseignes (positionnement stratégique, vision du management, aspects de rentabilités : Ebitda, etc). 

Chiffres clés des secteurs cibles

Un équilibre idéal des investissements immobiliers entre activités contra-cycliques, agnostiques** et cycliques vis-à-vis du climat économique créée un portefeuille résilient aux aléas des marchés.

CONSTITUTION D’UN PORTEFEUILLE RÉSILIENT

Le Fonds accompagnera* des enseignes AAA dans leur développement Européen et deviendra propriétaire de leurs murs. La structuration de portefeuille s’articule autour de trois marchés principaux, la logistique en e-commerce, les maisons de retraite (EHPAD) & cliniques et les surfaces alimentaires, auxquels s’ajoutent et les murs d’hôtels de façon opportuniste.


Logistique e-commerce

+19,5% croissance annuelle du marché mondial de la logistique e-commerce de 2017 à 2025

La croissance soutenue à deux chiffres des revenus générés par les ventes sur internet, s’accentue période après période. Dès le début de la crise sanitaire en mars 2020, il est même devenu le mode de consommation principal, quasi-exclusif des ménages. Ces structures ont besoin d’entrepôts XXL, à proximité d’infrastructures de transport, équipés en technologie et automatisation des processus logistiques, adaptables pour une distribution multicanaux et proche de viviers de main-d’œuvre qualifiée.

Compte tenu des perspectives de croissance du secteur, le déficit d’offre de locaux XXL de logistique e-commerce face à la demande ne va qu’augmenter. S’appuyant sur de nouvelles habitudes de consommation perçues comme avantageuses par le consommateur, orientées vers un mode de vie et de consommation adopté par la majorité des populations européennes et offrant des débouchés cross-border, cette activité apparaît comme agnostique, voire contra-cyclique par rapport au climat économique.

Sources : FEVAD ; BNPPRE

EHPAD et cliniques



Europe : les plus de 65 ans devraient représenter 30 % de la population totale en 2060

Il faudrait, dans la plupart des pays d’Europe Occidentale, doubler le nombre de lits dans des structures d’accueil pour seniors d’ici à 2040. En effet, le vieillissement de la population est une réalité indéniable en Europe.

Les prévisions démographiques prévoient qu’à l’horizon 2050, il y aura, selon les pays, une proportion de seniors supérieure à la moitié de la population active. Alors que l’espérance de vie continue à s’allonger, l’espérance de vie en bonne santé, quant à elle, stagne, provoquant une demande croissante en résidences médicalisées. De plus, grâce aux systèmes de protection sociale des pays européens dont ils bénéficient, en complément de leurs retraites et leurs épargnes, les seniors représentent un marché fiable sur le long terme. Face à une offre trop faible de ce type de structures, de nombreux séniors des pays d’Europe occidentale émigrent dans des pays voisins d’Europe de l’Est ou du Sud à l’occasion d’une perte d’autonomie. Basée sur une population en croissance dont les besoins en structure sont structurels et non conjoncturels, cette activité apparaît comme agnostique au climat économique et géopolitique en Europe.
Sources : OCDE


Surfaces alimentaires de proximité

Une excellente résilience et une croissance à deux chiffres en cas de crise sanitaire



Les surfaces alimentaires, lieu de commercialisation des denrées alimentaires et autres produits de première nécessité, ont toujours démontré une excellente résilience face aux différentes crises. Les magasins de proximité attirent particulièrement les consommateurs Européens, de plus en plus adeptes du « consommer local ». Cet attrait croissant s’intensifie sans commune mesure en période de crise, comme l’épisode sanitaire du printemps 2020 où la consommation de produits alimentaire a augmenté de près de 10%(1) sur le seul mois de mars 2020, alors que la consommation de l’ensemble des biens fabriqués subissait une baisse de 40%(1).

Les surfaces alimentaires de taille moyenne localisées en centre-ville ou en périphérie immédiate facilitent le maintien du lien social et démontrent une excellente adaptabilité aux règles sanitaires mouvantes. Ce type d’investissements stables et résilients entrepris avec des partenaires exploitants reconnus pour leur solidité financière et la qualité de leur image de marque, permet de classer cette activité comme agnostique au climat économique et géopolitique en Europe.

(1) Sources : INSEE ; Les Echos


Les murs d’hôtels (sur opportunités uniquement).

20+ milliards d’euros volumes des transactions hôtelières en Europe en 2019 (2)

Avec plus de 710 millions d’arrivées de touristes en 2018, l’Europe, première destination touristique, enregistre 51% des entrées de touristes internationaux jusqu’en 2019. Depuis 2009, ce nombre avait affiché une hausse constante. Bien que le secteur de l’hôtellerie ait subi de plein fouet les effets de la crise sanitaire du COVID-19, certains investissements restent attractifs, notamment en raison d’une sous-évaluation de certains biens qui permet de les acquérir à un prix significativement dévalué. De manière opportuniste, le fonds pourra investir, lié par un bail ferme à long terme à un partenaire exploitant de qualité et de solidité financière démontrées.

(2) Source : catella.com

LA SOLUTION PRÉSENTE UNE EXPOSITION AUX ALÉAS DES MARCHÉS IMMOBILIERS : RISQUE DE PERTE EN CAPITAL ET RISQUE DE LIQUIDITÉ.

Cette description est destinée uniquement à des fins informatives aux investisseurs professionnels au sens de la Directive 2014/65/EU « MIFID 2 » et conformément à l’application qui en est faite par les juridictions française et luxembourgeoise (à l’exclusion de tout ressortissant américain).

Cliquez sur le lien :


Traitement équitable Investisseurs

Découvrez la gamme de métiers

Unik Capital Solutions assure la promotion d’une gamme de 4 solutions d’investissement en immobilier dont 2 d’entre elles sont gérées par 2 sociétés de gestion agréées conformément à la Directive 2011/61/EU du Parlement Européen et du Conseil du 8.6.2011 (Directive AIFM) basées à Luxembourg